Tara en mots

Siège des rois, Tara fut jusqu’au XIème siècle la capitale celtique irlandaise et, selon la légende, le lieu où saint Patrick présenta aux Rois le concept de la Trinité.  C’est le haut lieu de la mytologie irlandaise ! La colline sacrée (en irlandais «  Teamhair na Ri », la colline des rois), dont les origines remontent au néolithique, se trouve à 40km au nord de Dublin, dans le comté de Meath.

 
La colline de Tara, Irlande

Lorsque Margaret Mitchell écrit « Autant en emporte le vent » et imagine la maison de Scarlett O’ Hara, au centre des immenses plantations de coton, elle s’inspire de la propriété de ses arrières grands-parents, Fitzgerald House, à une heure de route d’Atlanta. Elle la baptise Tara, la famille O’Hara étant bien sur d’origine irlandaise.

  
Scarlett à Tara

Tout au long du livre et jusqu’à la fin, Scarlett puise sa force dans la terre rouge de Tara qu’elle aime passionnément – « La terre, c’est la seule chose qui dure », dit-elle. Les paysages de Georgie offrent d’extraordinaires correspondances avec ceux de Roussillon. Le Domaine de Tara tire son nom du célèbre roman et rend ainsi hommage à son amour de la terre.

 
Providence canyon, Georgie